creative

Information / Reclamation

Centre d’Information
du Ministère de l’agriculture
et de la pêche maritime au
080 200 20 50
ou le Centre de Relation de l’ONSSA au
080 100 36 37
ou par mail :
contact@onssa.gov.ma

RHINOTRACHEITE INFECTIEUSE BOVINE - VULVO-VAGINITE PUSTULEUSE INFECTIEUSE (IBR/IPV)

 

Au Maroc, la rhinotrachéite infectieuse bovine - vulvo-vaginite pustuleuse infectieuse (IBR/IPV) est une maladie réputée légalement contagieuse en vertu du Dahir portant loi n°1-75-292 du 19 septembre 1977. Cette maladie peut avoir des répercussions économiques non négligeables au niveau des élevages infectés notamment par la baisse des performances zootechniques.

 

Compte tenu de l'importance de cette maladie et afin de réduire les pertes qui en découlent, un code de procédure pour le contrôle de ladite maladie a été élaboré. Ce code donne la possibilité aux éleveurs d'adhérer volontairement au programme de vaccination pour lutter contre l'IBR/IPV au niveau de leurs élevages et fixe les modalités pratiques de sa mise en œuvre.

 

L'objectif principal de ce programme de vaccination, basé sur une démarche volontariste, est de contrôler l'IBR/IPV chez les éleveurs adhérents afin de minimiser les pertes qui en sont liées et ce à travers :

 

  • La prévention contre l'apparition de la maladie clinique ;
  • La diminution en durée et en intensité de l'excrétion virale.

La vaccination contre l'IBR/IPV est envisagée dans les cas où les élevages sont soumis à un haut risque d'infection et où il est difficile de contrôler la maladie en se basant sur les seules mesures sanitaires du fait des pertes économiques conséquentes que de telles mesures peuvent engendrer.

 

Cependant, la vaccination ne permet pas d'éviter l'infection et le portage latent et doit être complétée par des mesures structurelles (mise à niveau hygiénique et sanitaire des élevages) dans les exploitations et des mesures de maîtrise des facteurs de risque.

 

Voir code de procédure.

Plan d’accès